3 mars 2013

Le fils prodigue - L'histoire d'un migrant qui se perd et se retrouve

On est parfois injuste avec le fils prodigue. Sa demande à son père n'est ni anormale, ni immorale. Il faut au contraire souligner le courage d'un fils qui accepte de s'exiler, avec tout ce que cela représente.

On est parfois injuste avec le fils prodigue. Sa demande à son père n'est ni anormale, ni immorale. Il faut au contraire souligner le courage d'un fils qui accepte de s'exiler, avec tout ce que cela représente.

Texte de ma prédication du dimanche 3 mars 2013

Migrant à Bangkok, 2009 - Photo Ron Aldaman

Aucun commentaire :

Publier un commentaire