13 mars 2016

Au téléphone avec Dieu, le Psaume 143

Je suis sûr qu'il vous est déjà arrivé de croiser quelqu'un qui marche dans la rue tout seul, et qui pourtant gesticule et parle à haute voix, comme à quelqu'un que l'on ne voit pas. Quand on lit un Psaume, c'est pareil, on n'entend que la voix de celui qui appelle, pas la réponse. Une méditation sur le Psaume 143 et ses liens avec la permanence téléphonique "La Main Tendue".

Prédication du 13 mars 2016, Berne

Lectures: Nombres 21,4-9
Psaume 143

Aucun commentaire :

Publier un commentaire