6 novembre 2016

Martin Luther, un Edward Snowden du XVIè siècle


La Réforme a commencé quand que le moine Martin Luther s'est interrogé sur le narratif selon lequel l'Église aurait reçu le pouvoir de faire sortir les âmes du purgatoire, d'abréger leur temps d'attente avant d'entrer au paradis. Ce pouvoir d'accorder une indulgence à un mort, moyennement un engagement concret de la part de ses proches encore vivants, un engagement pour les bonnes œuvres de l'église, un engagement financier, s'entend ! Martin Luther s'est comporté comme un lanceur d'alerte, il a dénoncé un scandale.

Prédication du 6 novembre 2016, Berne

Lectures: Josué 24,14-24
Ephésiens 2,1-10

Aucun commentaire :

Publier un commentaire